Histoires de père et de fils

La belle vie, couthures-sur-garonne 2016

Mon père, il m’a fêté mon anniversaire un mois trop tôt. et ce qui est bizarre c’est que ça m’a fait très plaisir. ça veut dire qu’il essayait vraiment d’être très à l’heure et au final il s’est gouré. ensuite on a rencontré un pote à lui et ça m’a fait plaisir aussi, il m’a présenté, il a dit : « ça c’est mon fils ».

L’interprète du président, paris 2014

Vous vous demandez peut-être qui je suis en train de dessiner ? c’est mon père, khanh. il était haut fonctionnaire de la république du vietnam.

3 millions de pages, bruxelles 2016

Un vendredi de septembre, mon père sort pour acheter des côtes de porc et un paquet de cigarettes. il n’est jamais rentré. il est l’une des premières victimes des tueurs du brabant.

Le fils de lahoucine, paris 2016

Petit, j’imaginais que mon père venait d’un désert de sable blanc fait de dunes et montait un fringant pur sang arabe.

Lettre à mon fils mort en syrie, bruxelles 2016

Olivier, c’est le père de sean. et sean, c’est le premier belge mort en syrie, à 23 ans.

La route des vacances, strasbourg 2016

Est ce qu’on demande à un saumon pourquoi il remonte la rivière ?

Michel rocard et l’album en maroquin, blois 2016

A la question : « comment allez-vous ? », il avait répliqué de sa voix inimitable, brûlée par des décennies de gauloises fumées à la chaîne : « comme un cancéreux en traitement ».

Tu seras un homme, paris 2018

Est-ce que le poil mʼépargnerait ?

Face à face, paris 2018

Tous les parents ont été à l’école quand ils étaient petits, mais une fois par an, ils sont obligés d’y retourner.

Les parents, ces drôles d’humains, paris 2018

Une exclusivité mondiale, écologique, sympathique, poétique et tout simplement magnifique : la télécommande à parents